Vous êtes ici » Brett Martin Home » Plastic Sheets » Galerie des projets » Construction » Auvents » Marlon CS vise l'or au Stade Olympique

Marlon CS vise l'or au Stade Olympique

Marlon CS Canopy London Olympic Stadium Brett Martin, le premier fabricant de plastiques, a fourni plus de 21 000 m2 de lanterneaux Marlon CS Longlife dans le cadre de la transformation historique de l'ancien stade olympique. Le polycarbonate ondulé Marlon CS Longlife, a été choisi pour la livraison d'un système de toit transparent et résistant, également assez léger pour compenser la quantité d'acier utilisée pour créer le plus long toit en porte à faux de ce type, au monde.


D'un éventail de caractéristiques s'articulant autour d'un superbe rapport résistance / poids, de la résistance aux chocs, aux intempéries à long terme, de la facilité de maniabilité, des propriétés ignifuges et d'une transmission de la lumière de plus de 90 %, les spécificités des plaques de polycarbonate Marlon CS Longlife, ont permis aux concepteurs de stades de réaliser un toit, qui n'aurait tout simplement pas été possible à cette échelle autrement.

Le projet phare est constitué d'un toit de 44 000 m² en deux sections distinctes, membrane monocouche et polycarbonate, positionnées de manière concentrique autour du stade. Pour l'avant, la partie la plus pentue, 4 484 plaques Marlon CS Longlife ont été fournies dans un profil Brett Martin Stadia de 2 mm d'épaisseur, et d'une largeur spéciale pour répondre aux spécificités de couverture des travaux.

En raison de la géométrie complexe de la verrière et de la structure unique des pannes, l'extrémité de 38 % des plaques Marlon CS Longlife requises pour les travaux, a dû être amincie en biseau pour les adapter la structure complexe du toit. Un total de 2 756 plaques ont du être amincies à l'une ou aux deux extrémités, et souvent sur la longueur de la plaque, afin de s'assurer que les recouvrements d'extrémité s'alignent avec les pannes.

Travaillant à partir du même modèle 3D créé pour générer la structure métallique, Brett Martin a conçu un plan de coupe détaillé, comprenant un système d'identification pour indiquer la position sur le toit de chaque plaque découpée. Une cellule de production spéciale, à l'usine d'extrusion du polycarbonate Brett Martin, dans le comté d'Antrim, fut chargée de la réalisation de 5,056 découpes en biseau en fonction d'un mélange de 1, 2 ou 3 coupes par feuille. La production et la livraison ont été progressivement mises en œuvre pour les 56 baies, et cela sur une période de 12 semaines.

« La transformation de l'ancien Stade olympique est un exploit en termes de production et de logistique, chaque plaque étant découpée aux dimensions exactes, totalisant 1 684 formes uniques », a commenté Hayley Lowry, directeur du marketing, Brett Martin. « Chaque plaque a été étiquetée d'un code de positionnement unique, afin de lui attribuer son emplacement sur le toit, puis empilée dans l'ordre d'utilisation afin de faciliter l'installation. »

Prévu d'ouvrir en Octobre 2015 pour accueillir la Coupe du Monde de Rugby, le stade new-look fermera de nouveau, pour la phase finale de sa transformation. Doté d'un réseau de lanterneaux magnifiques, digne d'un agencement historique de ce type, le stade deviendra le foyer du West Ham United Football Club et le nouveau centre national d'athlétisme.

M'informer sur ce projet de référence

Recherche dans la Galerie des projets

Rechercher